Cancer : l’aspirine efficace contre les cancers ?

Selon la publication dans The Lancet, l’aspirine pourrait avoir des propriétés préventives, mais aussi thérapeutiques sur les cancers.

Trois études ont démontré que l’aspirine prise quotidiennement et à faible dose réduit de 25 % le risque d’apparition de cancer et peut aussi diminuer la propagation de la maladie. L’équipe du Dr Peter Rothwell de l’Université d’Oxford ont découvert en 2007 qu’une faible consommation d’aspirine réduisait le risque de mourir du cancer. En 2010 et après cinq ans, l’aspirine offrait des bienfaits pour les cancers de l’oesophage, du poumon ou du cerveau.

Dans une première étude, les scientifiques ont démontré l’efficacité de l’aspirine dans les risques de décès par cancer. La deuxième étude démontre que 36 % des patients traités avec de l’aspirine présentaient une diminution d’apparition des métastases après le diagnostic de cancer. La dernière étude scientifique a permis de mettre en évidence le rôle joué par l’aspirine dans les cancers, colorectal, de l’oesophage ou du sein pour ne citer qu’eux.

L’aspirine à toutefois des limites et ne peut en aucun cas se substituer aux traitements proposé aux patients.

Quel garnissage choisir pour son surmatelas ?
Santé et bien-être corporel : comment bien choisir des produits pour perdre du poids ?