Comment bien choisir ses compléments alimentaires ?

compléments alimentaires

La consommation de compléments alimentaires est devenue chose courante et, parallèlement, les gens commencent davantage à se tourner vers les médecines naturelles et ancestrales. Bien choisis et utilisés à bon escient, ces produits favorisent le bien-être, aident à pallier les carences et mettent le corps dans de bonnes conditions, rendant efficaces les traitements par voie ancestrale et naturelle. Néanmoins, la pluralité des offres, regroupant toute une panoplie de produits et de marques, ne facilite pas le choix des consommateurs, surtout avec les publicités qui ne parlent que de leurs bienfaits.

Opter pour des compléments alimentaires de bonne qualité

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments, malgré leur forme (gélule, poudre ou autres). Aucun résultat thérapeutique ne peut être exigé après la prise de ces produits qui, a priori, sont classés au même titre que les denrées alimentaires. Dans la mesure du possible, il est préférable de consommer les produits de fabrication française, comme Nutrixeal. Normalement, avant leur vente, ces compléments alimentaires ont subi des tests et le respect des normes est vérifié. Les produits qui contiennent des excipients artificiels, de dioxyde de titane, de conservateur, d’acésulfame K et d’aspartame ne sont pas indiqués. Dans l’idéal, les compléments alimentaires sans lactose, sans caséine et sans gluten sont meilleurs, comme ceux de Nutrixeal. La lecture, avec attention, de l’étiquette permet de prendre connaissance des ingrédients et des actifs. La fabrication, l’origine, la forme galénique, la concentration, la composition, les précautions d’emploi et la posologie doivent être mentionnées sur l’étiquette.

Solliciter le conseil d’un médecin ou d’un pharmacien

Les compléments alimentaires sont inoffensifs, pourtant il ne faut pas en abuser, ni les prendre n’importe comment. La meilleure astuce pour être en mesure de bien choisir les produits à consommer est de demander l’avis d’un médecin. En prenant connaissance de l’état de santé de l’intéressé et de ses besoins, le médecin saura indiquer les compléments alimentaires qui lui conviennent. Par ailleurs, le médecin peut conseiller sur la conduite à adopter pour un bon résultat. Les personnes suivant des traitements spécifiques, à long ou à moyen terme, doivent également demander l’avis de leur médecin. À la rigueur, le pharmacien peut être de bon conseil également.

Focus sur les détails concernant leurs compositions

Pour un produit identique, les marques peuvent utiliser des formules avec des dosages différents.

  • Le jus et le gel d’Aloe Vera ne doivent provenir que des pulpes entières. Ils ne doivent pas contenir de conservateurs, ni d’acides citriques, ni d’eau de reconstitution.
  • Les bons probiotiques doivent renfermer 9 souches au minimum. Lorsqu’ils sont combinés avec des prébiotiques, leur efficacité est sans failles.
  • Les vitamines de sources naturelles sont à privilégier.
  • L’Oméga-3 provenant d’huiles végétales ou marines, naturelles, est meilleur.
  • Le zinc sous forme de gluconate ou de citrate est indiqué.
  • Le potassium se présentant sous forme de citrate ou de bicarbonate est préférable.
Achat de compléments alimentaires à base de levure de riz rouge : conseils pour bien choisir
Comment se débarrasser de la cellulite incrustée ?