Comment lutter contre l’arthrose ?

Douleurs aux mains, au cou, aux genoux, à la hanche ou au dos… L’arthrose ne touche pas seulement les personnes âgées. Elle concerne aussi les sportifs tels que basketteurs, footballeurs ou tennisman.

Qu’est-ce que l’arthrose?

Le cartilage, rigide et élastique, amortit les chocs: les pressions exercées sur les articulations sont égales. Imbibé de liquide synovial, il est formé d’eau à 70%, de collagène et de protéines. Sa reconstitution est assurée par les chondrocytes.
L’âge, le poids, des mouvements répétitifs usent le cartilage. Il peut même disparaitre et laisser les os à nu. Le frottement de ceux-ci entraîne une multiplication des cellules qui forment des ostéophytes, excroissances osseuses.
L’inflammation est créée par la déformation de l’articulation qui est « gonflée ». Les ligaments et les tendons s’usent aussi, la douleur s’installe.

Comment agissent les compléments alimentaires contre l’arthrose ?

Aucun médicament ne ralentit les poussées d’arthrose mais des compléments alimentaires peuvent diminuer la douleur, restaurer le cartilage et neutraliser l’acidification qui attaque les articulations.

Certains composants sont présents dans notre corps mais se révèlent insuffisants à cause de l’âge ou d’une mauvaise alimentation, se sont:

  • la glucosamine qui agit contre la douleur de l’arthrose modérée
  • la chondroïtine est le composant naturel du cartilage qu’elle l’hydrate et rend élastique. Elle participe aussi à la flexibilité et à l’élasticité osseuse.

Tous associés, ils stimulent la production de « protéoglycanes ». Ces molécules assurent la souplesse et l’élasticité du cartilage. A défaut, le cartilage n’absorbe plus les chocs, il craque, se fissure et s’use.
Deux composants veinotoniques sont également anti-inflammatoires. Ce sont la vigne rouge, antioxydant qui favorise la circulation sanguine et diminue l’inflammation, et le cassis aux propriétés antirhumatismales et anti-inflammatoires.
L’acide hyaluronique et le collagène marin sont produits naturellement par le corps. Avec l’âge, leur production diminue. Associés, ils se complètent. L’acide hyaluronique relance la production de collagène, qui maintient restructure, régénère le cartilage et lui redonne sa souplesse.

Les racines d’harpagophytum renferment des substances anti-inflammatoires et analgésiques.

Les compléments alimentaires contre l’arthrose vont donc vous apporter la dose de composants et nutriments nécessaires pour soulager vos douleurs et compenser le manque de glucosamine et chondroïtine dans votre organisme.

Une bonne hygiène de vie et du sport contrôlé pour soulager l’arthrose

En cas de douleur intense, la mise au repos est préférable. Ensuite, des exercices physiques contrôlés, associés aux compléments alimentaires, sont conseillés. Il a été constaté que l’amaigrissement retarde l’évolution de la maladie.
Concernant l’hygiène alimentaire, privilégiez les aliments antioxydants et les oméga- 3 aux propriétés anti-inflammatoires. Mangez aussi souvent que possible et sans modération des fruits et des légumes et variez leurs couleurs, pour différents apports. Les oméga-3 ou acides gras sont également présents dans les noix, les feuilles vertes, les poissons gras (anchois, hareng, maquereau, sardine, saumon), les graines et les huiles de lin, les huiles (colza, noix).
En complément d’une bonne alimentation, les massages drainent les œdèmes, évitent l’atrophie des muscles. Ils améliorent la vascularisation et ralentissent la dégradation du cartilage et donc l’apparition des signes d’arthrose.
Des injections d’acide hyaluronique dans le genou sont également recommandées pour soulager les douleurs. La viscosité du liquide synovial est accrue et l’articulation lubrifiée.

En conclusion, une bonne hygiène de vie et des exercices physiques modérés devraient atténuer les difficultés liées à l’arthrose.