L’obésité infantile, un problème mondial selon l’OMS

Les régimes alimentaires, la faiblesse du taux d’allaitement et le manque croissant d’exercices font que l’Organisation Mondiale de la Santé dénonce l’obésité infantile dans les pays en développement.

En 10 ans, l’Afrique a vu son taux d’enfants obèses bondir de 4 à 8,5% selon l’âge des enfants. En Asie le taux est passé de 3,2 % à 4,9% . Ce phénomène s’observe alors que de nombreux produits alimentaires à teneur en calories trop élevés, souvent trop sucrés et trop gras sont offerts aux enfants de plus en plus jeunes.

De plus, on observe une diminution de l’allaitement dans ces pays en développement dont les mères se nourrissent mal entrainant le risque de naissance prématuré.

Francesco Branco de l’OMS déclarait « La raison pour laquelle les enfants deviennent obèses est qu’ils sont plus sédentaires ou moins actifs et que la nourriture qu’ils consomment dépasse leurs besoins » avant de conclure « Nous constatons que dans les pays émergents, l’offre passe à des aliments industriels qui contiennent souvent beaucoup de sucre et de graisse ».

Si rien n’est fait pour remédier à ce phénomène, l’OMS estime que d’ici à 2015, trois milliards de personnes seront obèses dans le monde.

Quel garnissage choisir pour son surmatelas ?
Santé et bien-être corporel : comment bien choisir des produits pour perdre du poids ?