Le Programme National Nutrition Santé France

Le ministère de la Santé et le ministère de l’agriculture ont mis en place le Programme National Nutrition Santé ou PNNS, en janvier 2001, afin de lutter contre certaines maladies et leur lien avec la nutrition (maladies cardiovasculaires, obésité, tumeurs cancéreuses, ostéoporose, diabète, hyperchosletérolémie).

Ce PNNS comportent 9 objectifs prioritaires:

*Augmenter la consommation de fruits et de légumes
*Augmenter la consommation de calcium tout en réduisant le déficit en vitamine D
*Réduire la consommation de lipides (surtout les acides gras saturés)
*Augmenter la consommation de glucides en privilégiant les sources de glucides complexes, et augmenter la consommation de fibres
*Réduire l’apport d’alcool à 20g (2 verres) par jour
*Réduire la cholestérolémie moyenne (taux de cholestérol dans le sang)
*Réduire la pression artérielle
*Réduire l’augmentation du surpoids et de l’obésité chez les adultes, et interrompre l’augmentation de l’obésité chez les enfants
*Augmenter l’activité physique

Ces 9 objectifs prioritaires sont illustrés par 9 repères de consommation (voir article « La santé vient en mangeant »).

Un PNNS II a vu le jour en 2006 afin de reconduire ces 9 objectifs, les renforcer, les évaluer régulièrement, et surtout les rendre accessibles à tous. Le PNNS II s’appuie sur 4 axes de prévention nutritionnelle:

*Education et prévention: promouvoir les repères alimentaires et agir sur l’offre alimentaire
*Redonner un équilibre social en ciblant les populations défavorisées
*Dépistage et prise en charge précoce des troubles nutritionnels, obésité et dénutrition
*Mieux nourrir la population en améliorant la qualité de l’offre alimentaire.

Les antioxydants
Les collations