Le vaccin contre le Zona réduirait les risques de plus de 50 %

Selon l’étude publiée dans la revue de l’association médicale américaine JAMA le 12 janvier 2011, le vaccin contre le zona permettait de réduire le développement de la maladie aux personnes de 60 ans et plus de près de 55 %.

Le Dr Hung Fu Tsen l’auteur de l’article déclarait « Notre étude montre que le vaccin peut empêcher des dizaines de milliers de cas de zona, une maladie douloureuse et persistante ». Le zona est une dermatose virale due au virus de l’herpès zoster identique au virus de la varicelle qui peut durer pendant des mois et même des années pour parfois devenir handicapante pour les personnes âgées.

En 2006, un vaccin contre le virus de l’herpès zoster, responsable de la varicelle offrait une réduction de 10% du développement de la maladie.

Cette étude portée sur plus de trois cents mille patients a permis de démontrer que les personnes en bonne santé, mais aussi chez les patients atteints de diabète, de maladies cardio-vasculaires, rénales ou pulmonaires et également de maladies chroniques, réduit considérablement le risque de développer le zona.

La maladie se développe chez les personnes qui ont eu la varicelle dans 30 %, le virus de la varicelle s’installe dans un ganglion nerveux pendant des années pour ensuite développer le zona après 50 ans, lorsque le système immunitaire est affaibli.

La maladie l’Alzheimer : nouvelle découverte scientifique
Le Prozac permettrait une meilleure récupération après une attaque cérébrale