Les antioxydants

Les radicaux libres

On aurait tendance à résumer la situation en disant que ce sont les « méchants » à combattre mais ce n’est pas tout à fait ça. A l’origine, ce sont des substances produites naturellement par l’organisme. Les raidacux libres interviennent dans de nombreuses réactions comme la production d’énergie ou encore les mécanismes immunitaires, en permettenat de lutter contre l’invasion de bactéries ou de virus. Sous certaines conditions, ils peuvent être présents en excès. Ils se mettent alors à dégrader les parois des cellules, les protéines, ou encore l’ADN. C’est ce qu’on appelle le « stress oxydatif ».

Les antioxydants

Ce sont des « armes » pour lutter contre les radicaux libres. Comme leur nom l’indique, ils aident à protéger les cellules contre les réactions d’oxydation provoquées par les radiacux libres.

Causes d’un excès de radicaux libres:
L’augmentation des radiacux libres dans l’organisme peut être lié à:
*un manque d’antioxydants dans l’alimentation
*des facteurs extérieurs tels que le tabac, l’alcool, la pollution, l’exposition au soleil, l’exercice physique intense non entraîné, certains médicaments.

Les bienfaits des antioxydants

La plupart des études d’observation montrent un effet protecteur d’une alimentation riche en antioxydants sur le risque de maladies cardiovasculaires ou de cancers.
Pour rappel, une des règles essentielles qui contribue à une alimentation riche en antioxydants est de consommer 5 fruits et légumes chaque jour.
Une autre fertu des antioxydants concerne la peau. En réduisant les effets nocifs des radicaux libres, les antioxydants limitent le vieillissement cutané.

Les principaux antioxydants

*Vitamine A (sous forme de bêta-carotène)
C’ est le bêta-carotène qui a un rôle antioxydant. Il intervient dans la protection des membranes cellulaires en bloquant les radiacux libres. Il est présent dans les fruits et les légumes fortement colorés: carottes, épinards, melon, mangue, abricots, tomates…

*Vitamine C (acide ascorbique)
C’est un piégeur de radicaux libres. Elle intervient également dans la régénération de la vitamine E. Il est présent dans le cassis, la goyave, le poivron, le kiwi, les agrumes, le choux, et d’autres furits et légumes.

*Vitamine E (tocophérol)
Elle a un effet protecteur particulièrement important vis-à-vis des cellules. Elle préserve les lipides qui constituent leur membrane. Cette vitamine peut être rapidement régénérée, ce qui explique son très fort pouvoir antioxyadnt. On la retrouve dans les huiles végétales (tournesol, pépéin de raisn, maïs…), les légumes et fruits frais (amande, noisette, fenouil, mûre, avocat, épinard…), les aliments d’origine animale (crevette grise cuite, cervelle…)

*Zinc
Son rôle antioxydant passe par différents mécanismes. On le retrouve dans les aliments d’origine animale comme les huîtres, la viande de boeuf, les oeufs, ou encore les produits laitiers.

*Sélénium
Il entre dans la constituion d’enzymes antioxydantes, qui constituent une des principales lignes de défense contre les agression des radicuax libres. L’activité de ces enzymes est directement proportionnelle à l’apport en sélénium. Une carence en sélénium peut entraîner un stress oxydatif. Il est présent dans le poisson, les abats, les viandes.

*Polyphénols
Ils ont une forte activité antioxydante, plus puissante que celle des vitamines antioxydantes. Ils sont présents dans les oignons, le thé, le vin, les brocolis.

Les collations
L’activité physique