Les collations

La collation, c’est un repas léger. Elle permet une meilleure répartition des calories sur la journée. Elle s’adapte aux modifications de notre mode de vie comme des déjeuners rapides, des dîners tardifs. C’est souvent une prise alimentaire qui est prévue.

Le goûter correspond à la collation de l’après-midi. Il n’est pas réservé qu’aux enfants !
En opposition, le grignotage est la consommation automatique d’aliments, presque inconsciente, par petites quantités à la fois, et pendant une période prolongée. Les aliments grigontés sont le plus souvent gras, sucrés ou salés. Ce type de prise alimentaire augmente significativement les apports caloriques de la journée. Il peut aussi déséquilibrer le rythme biologique de l’organisme.

Le goûter et la collation sont donc à privilégier parrapport aux grignotages.

Faire une collation ou un goûter ne signifie pas manger davantage, mais répartir différemment, sur plus de repas les calories de la journée.

Un 4ème repas est un bon moyen de compléter les approts de la journée lorsque l’un des repas principaux (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) est léger. Une collation est également intéressante si un laps de temps important sépare 2 de ces repas. Elle permet aussi d’équilibrer l’alimentation en fonction du ou des groupes alimentaires absents aux repas principaux.

Conseils pour une « bonne » collation

Prendre le temps de s’installer comme pour un repas: assis, au calme, sans autre activité.
Composer ce repas de manière à être complémentaire aux autres repas de la journée.
Prévoir au minimum un aliment et une boisson.
Varier les aliments choisis.

Pour lutter contre le grignotage

Boire de l’eau: Lorsque l’envie de grigonter apparaît, commencer par boire un grand verre d’eau ou une boisson chaude, de préférence non sucrée.
Distinguer faim et envie de manger: différencier la faim et l’envie de manger puet aider à résister aux grignotages.
Prendre une collation: remplace avantageusement les grignotages. Les aliments de la collation sont choisis en fonction de la composition des repas principaux. Les aliments plaisir, tels qu’une barre chocolatée, une part de gâteau, un verre de soda, peuvent de temps en temps être intégrés à une collation.
Veiller à l’équilibre des repas: pour obtenir une bonne satiété, il est important que le repas apporte des glucides complexes (pain, biscottes, pâtes, riz, pomme de terre…). Les fibres, apportées par les aliments céréaliers, les fruits et les légumes, contribuent également à se sentir rassasié.

Les antioxydants
L’activité physique