Pollution : l’importance du rituel du démaquillage le soir

Tous les spécialistes de la beauté et du bien – être, sont unanimes sur ce point : débarrasser son visage de toute trace de cosmétiques avant de se coucher est une étape indispensable et même obligatoire, pour laisser respirer et se reposer votre peau durant la nuit.

L’importance du démaquillage

Toutes les femmes savent qu’il ne faut pas négliger de se démaquiller, mais nombreuses sont celles qui n’ont pas mesuré l’enjeu de ce geste quotidien. En effet, le démaquillage constitue l’un des gestes beauté les plus importants. Vous devez vous rendre compte que, quand vous dormez, les pores s’ouvrent pour laisser respirer votre peau. Pour cela, il s’avère essentiel de débarrasser la peau de toutes les substances toxiques et impuretés qui s’y sont accumulées pendant la journée comme la pollution, les peaux mortes ou le sébum. Mais, si on néglige ce nettoyage, la peau risque de s’asphyxier, et apparaîtront ainsi les poches sous les yeux, les comédons et les rides. En outre, enlever toute trace de mascara ou de fard à paupière sur les yeux, permet d’éviter l’apparition de conjonctivites ou d’orgelets.

Comment se démaquiller ?

Pour que le démaquillage soit efficace, il faut respecter quelques règles ; il ne suffit pas simplement de se passer un coton sur le visage. Vous devez commencer par les yeux. En effet, c’est la partie la plus sensible et la plus maquillée du visage. Par mesure d’hygiène, il serait mieux d’utiliser un coton pour chaque œil pour ne pas véhiculer des impuretés d’un œil à l’autre. Une fois que ce sera fini, vous pouvez penser à démaquiller tout le reste du visage, comme ce qui suit. L’eau, à elle seule, ne suffit pas pour le nettoyage, il vous faut également, une lotion grasse comme un lait ou une huile. Il faut l’appliquer avec des doigts préalablement lavés, en procédant à des mouvements circulaires, puis rincez abondamment.

Quel démaquillant utilisé pour le visage ?

L’idéal pour un démaquillage réussi, c’est de savoir choisir le produit démaquillant adapté à votre type de peau. Pour une peau sèche, il est recommandé d’utiliser un lait démaquillant doux et nourrissant, sans rinçage ; et une huile végétale riche en acide gras (huile de coco, d’argan ou de noyaux d’abricot) serait idéale. Pour une peau grasse, utilisez de l’eau micellaire qui n’agresse pas votre peau et élimine l’excès de sébum ; et utilisez des huiles non comédogènes telles que l’huile de jojoba ou de noisette.

Côté alimentation : misez sur les aliments anti-oxydants !
Agressions cutanées : gare au tabac et aux lumières bleues