Quel surmatelas à mémoire de forme choisir ?

surmatelas à mémoire

Le surmatelas à mémoire de forme est un complément indispensable à une literie de qualité. Mais en acheter un peut se révéler être un véritable parcours du combattant. Ils peuvent être de tailles et d’épaisseurs différentes, mais également rembourrés de matières diverses. Alors comment déterminer quel type de surmatelas acheter, en fonction de ses besoins ? Il y a quatre critères indispensables pour acheter le produit qui correspondra à vos attentes.

Connaître ses besoins

Il est tout d’abord primordial de déterminer précisément pour quelle raison vous avez besoin d’un surmatelas à mémoire de forme. Un matelas usé et inconfortable, un sommeil de mauvaise qualité, une mauvaise circulation ou encore des douleurs dorsales ? Comme vous pouvez le constater en visitant le site www.avenue-literie.com, chacun de ces problèmes peut être réglé grâce à un surmatelas adapté. L’attention que vous porterez à déterminer les raisons de votre achat vous permettra de discerner quel type de surmatelas répondra au mieux à votre problématique.

Bien choisir la taille

Plusieurs tailles de surmatelas sont disponibles à l’achat. Étant donné qu’il doit être inséré entre votre matelas et le linge de lit, il est important de choisir un surmatelas adapté aux dimensions de votre matelas. Ils doivent être de la même taille. Toutefois si vous avez un matelas 2 places, mais que vos besoins divergent de ceux de votre compagnon, il est tout à fait possible d’acheter deux surmatelas d’1 place et de les poser l’un à côté de l’autre sur votre literie. Par ailleurs, il peut être intéressant, pour votre confort, de veiller à ce que votre produit dispose d’attaches aux quatre coins, afin de mieux le fixer au matelas. Il restera donc en position malgré vos mouvements nocturnes. Pour se rendre la vie plus facile, on pourra également choisir un modèle déhoussable. Même si le sur matelas n’est pas un produit difficile à entretenir, c’est encore plus simple lorsqu’on peut retirer sa housse et la passer à la machine à laver.

L’importance du choix de la matière

Il existe un grand choix de matières en ce qui concerne la fabrication des surmatelas. Certains sont en matières naturelles, comme le coton, la plume d’oie ou de canard et le bambou. D’autres sont en matières synthétiques, comme la mousse ou le latex. La mousse est particulièrement adaptée aux personnes souffrant de douleurs lombaires puisqu’elle épouse les formes du corps et les soutient. En fonction de vos préférences, vous la choisirez plus ou moins ferme. Pareillement, s’il existe un écart de poids conséquent entre votre partenaire et vous, vous apprécierez également sa capacité à s’adapter à la morphologie de chacun des occupants du lit. Le surmatelas en latex est par contre le choix le plus judicieux si votre matelas est devenu trop mou au cours des années, mais que vous ne souhaitez pas en changer dans l’immédiat. Il est également particulièrement recherché par les personnes soucieuses de se procurer une literie non allergène. Les matières naturelles, quant à elles, sont vraiment à privilégier si votre matelas est inconfortable parce que trop ferme. Vous les apprécierez également au cœur de l’hiver, car ces matières, comme le coton et la plume d’oie ou de canard, retiennent votre chaleur corporelle. Elles vous permettront d’apprécier la chaleur de votre lit et de prolonger votre sommeil. Ces matières ayant une structure bien aérée, elles sont très agréables aux personnes souffrant d’une transpiration importante. Attention toutefois à vérifier la qualité des coutures si vous choisissez un produit en plume d’oie ou de canard, pour éviter que le surmatelas ne perdent son rembourrage et ne s’abîme trop vite.

Attention à l’épaisseur

En ce qui concerne l’épaisseur, vous disposez également d’un choix conséquent puisqu’il vous sera proposé des produits allant de 2 à 10 cm. Un surmatelas trop fin risque d’être inconfortable. Il n’apporterait pas le moelleux que l’on recherche souvent dans ce type d’achat. Mais attention également au surmatelas à mémoire de forme trop épais, qui, quant à lui, serait tellement mou que l’on pourrait ne pas apprécier de trop s’y enfoncer. Pour un confort optimal, on dira qu’il est préférable de choisir un produit faisant entre 4 à 8 cm. Par contre, si votre objectif est plutôt de prolonger la vie de votre matelas neuf, même un produit très fin répondra à votre attente.

Crème anti rides naturelle : choisir une crème à base de bave d’escargot
Quel genre de vêtements porter lorsqu’on souffre d’eczéma ?