Santé et équilibre : le Tai-Chi, bon pour le cœur

Pratiquer régulièrement le Tai-Chi serait bon pour le cœur. Des tests effectués sur des personnes en insuffisance cardiaque ont prouvé que le Tai-Chi améliore l’activité cardiaque et diminue les symptômes de la dépression.

Dérivé des arts martiaux, le Tai-Chi fait partie des médecines traditionnelles chinoises, avec le Gi-Gong, l’acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée chinoise et ses herbes médicinales et le massage Nui Ta.

Le Tai-Chi vise à équilibrer et vitaliser le corps, les personnes le pratiquant se sentant dotés d’une vigueur nouvelle. Exercice physique lent et centré sur la méditation, il contribuerait à stimuler le système nerveux.

Discipline chinoise, le Tai-Chi consiste à effectuer de lents mouvements continus et circulaires, en se concentrant sur sa respiration. Cette pratique permettrait d’engendrer une meilleure souplesse, améliorer la concentration et la mémoire et apaiser les tensions et angoisses.

Le miel, un précieux nectar source de bien-être !
Kudzuscience analyse votre air intérieur !