Le parc du Bouddha

Situé près  de la capitale de  Vientiane au Laos et  la province Noong Khai en Thaïlande,  le parc du Bouddha  reste un parc étendu  à travers  la frontière de deux pays.  Lors de voyage à ce parc, vous vous sentirez un air à la fois sacrée  et paisible.

En 1958, un homme nommé Bounlua Suliat a choisi un endroit  le long du fleuve Mékong  pour créer un espace bouddhiste appelé Wat Xiengkuane ou le parc du Bouddha.  À la province de Noong Khai en Thaïlande, cet homme  a également fait un  monument similaire appelé Wat Khaek ou Bouddha Sala Bai Keoku.

Ce parc est célèbre par un grand nombre des  statues de Bouddha  en ciment avec les visages et  postures différentes.  Durant une période de cinq décennies, les statues sont  couvertes  par des mousses. À côté des  statues,  il existe également beaucoup de sculptures des  mascottes, des démons et des hommes. En entrant dans le parc, les touristes seront impressifs  facilement par le nombre des statues. Le mélange de l’hindouisme, le bouddhisme  et des héros dans l’épopée Ramayana comme Shiva, Vishnou, Rama, Sita …  a créé un espace sacré et vivant.

Les œuvres dans le parc du Bouddha sont réalisées dans la décennie 1950-1960, la période de la guerre en Indochine.  C’est pour cela, les visages  cachent beaucoup d’émotions différentes représentant  une période historique. En  outre, il existe aussi des visages   simples, sympathiques. C’est  l’image de la statue géante de Bouddha  au centre du parc. Cette statue fait  environ 40 mètres de long avec le visage dégagé, le grand front, les yeux légèrement fermés et  les lèvres souriantes.

Les touristes ne peuvent pas manquer le grand bâtiment connu sous le nom  la grotte de l’enfer, qui porte la forme  de la citrouille géante.  L’entrée reste la bouche  de démon avec 2 m de haut. En face de la grotte de l’enfer,  il existe un  tour  au bord de la rivière symbolisant  le paradis. Au deuxième étage de la tour, les  touristes peuvent  contempler le panorama du parc du Bouddha Xieng Khuan.

Le paysage  dans ce parc est  très calme, le mélange de  jardin, forêt, ruisseau   avec les statues mystérieuses, magiques rend cet endroit devient plus attrayant.

M. Bounlua, une personne talentueuse dans la philosophie hindoue, bouddhiste, la mythologie, le symbolisme, a gravé de beaux motifs dans les statues … Bien qu’il n’apprenne pas dans une école de  la sculpture, il a réalisé de  belles sculptures, il veut transmettre des images  dans ses rêves, dans son  sens de dieux, de  la vie quotidienne  dans ces statues.

Pour cette raison, les statues  sont  l’explication de l’échange des cultures au Laos et des légendes au  Laos.

Le parc du Bouddha attire les touristes par l’ambiance paisible, il donne le souhaite et la croyance à cet endroit  sacré. Donc, lors de voyage au Laos, le parc du Bouddha est un bon choix.