Des robots pour garder nos enfants… quelles seraient les conséquences ?

Face à l’évolution toujours grandissante des robots, un chercheur britannique, le professeur en intelligence artificielle et robotique Noel Sharkey s’inquiète.

Il a publié un article ce jeudi 18 décembre 2008 faisant état de l’avancée spectaculaire de ces robots, plus particulièrement au Japon où plusieurs sociétés ont conçu des robots capables de s’occuper des personnes âgées ou des enfants. Ils peuvent les faire manger à la petite cuillère ou les garder, ce qui facilite la vie des parents qui travaillent.

Noel Sharkey est un défenseur inconditionnel des robots et il estime que les utiliser pour des travaux dangereux ou en médecin est un réel avantage pour l’être humain. Cependant il a peur que leur mise au service des enfants en tant que baby sitter ou en faire des garde malades pour les personnes âgées puissent avoir des répercussions graves sur la psychologie. Il s’appuie pour confirmer ses dires sur une étude établie chez des jeunes singes qui ont été confiés à ce genre de robot. Si le développement physique des animaux a été normal, il n’en a pas été de même de leur développement psychique puisqu’ils sont devenus incapables d’établir un contact avec leurs semblables et de se reproduire.

Pourtant, les robots vont petit à petit envahir notre quotidien, leur coût a fortement diminué alors que leur commercialisation est en constante progression.

Comment avoir plus confiance en soi ?
Un personnage de dessin animé comme petit ami pour combattre la solitude