Psoriasis du cuir chevelu : comment le traiter ?

Psoriasis du cuir chevelu

Le psoriasis est une maladie inflammatoire qui se manifeste par l’apparition de plaques de peau desquamées que l’on trouve partout sur le corps. Cette pathologie n’est pas contagieuse, mais elle évolue par cycles. Le patient connaît des crises entrecoupées par des périodes de rémission. Il est possible de limiter les poussées et de prévenir les complications à l’aide de différents traitements.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une dermatose chronique inflammatoire caractérisée par une hyperprolifération des cellules cutanées. La personne présente des plaques rouges avec des squames blanchâtres. C’est une maladie évolutive qui ne peut être guérie définitivement. Lorsque les plaques se détachent, elles laissent des zones de peau rouge qui peuvent être douloureuses.

Les plaques sont localisées à différents endroits du corps. Le psoriasis du cuir chevelu est très fréquent. On peut aussi observer des plaques sur la paume de la main et la plante du pied, les ongles ou dans les plis cutanés. La localisation de la maladie et son étendue peuvent gêner le patient et nuire à sa vie sociale. Même si le psoriasis n’est pas contagieux, il peut être mal vu par autrui.

Dans certains cas, la personne atteinte de psoriasis souffre aussi de douleurs articulaires, qu’on appelle arthrite psoriasique ou rhumatisme psoriasique. Cette forme d’arthrite nécessite une prise en charge particulière auprès d’un rhumatologue. De même, la personne peut présenter en parallèle un dysfonctionnement hépatique.

Le psoriasis survient généralement à l’âge adulte, mais peut également toucher les enfants. Il atteint autant les hommes que les femmes. La forme la plus courante est le psoriasis en plaques ou psoriasis vulgaire. On distingue aussi le psoriasis en gouttes, le psoriasis érythrodermique ou généralisé et le psoriasis pustuleux.

Quelles sont les causes du psoriasis ?

La véritable cause du psoriasis est encore méconnue. Plusieurs facteurs seraient impliqués dans la survenue de cette maladie. Un tiers des patients ont des antécédents familiaux. Des facteurs environnementaux et infectieux contribuent aussi à l’apparition de la maladie.

La crise peut être déclenchée par de nombreux éléments, en particulier chez les personnes à peaux sensibles. Le stress, la fatigue nerveuse ou l’anxiété peuvent la provoquer. Des études ont démontré que certains médicaments sont susceptibles de l’aggraver. On peut citer les bêtabloquants et les antipaludéens. Le tabagisme et l’excès d’alcool sont également incriminés dans l’apparition des crises.

Le psoriasis peut aussi être dû à un dérèglement du système immunitaire. Le patient présente des réactions auto-immunes dans la peau, qui vont stimuler le développement des cellules de l’épiderme. Ces dernières vont alors se renouveler à un rythme plus rapide que le normal. L’accumulation des cellules conduit à la formation des plaques.

Quels sont les symptômes du psoriasis du cuir chevelu ?

Le psoriasis est une maladie chronique. L’apparition des poussées varie d’un individu à l’autre. En général, les symptômes durent 3 à 4 mois, puis ils peuvent disparaître durant plusieurs mois ou même des années, et récidivent par la suite. Le psoriasis du cuir chevelu peut être isolé ou associé à d’autres localisations. Plus de la moitié des personnes souffrant de psoriasis ont une atteinte du cuir chevelu.

Les lésions psoriasiques ne doivent pas être confondues avec celles de l’ Eczema du cuir chevelu. Dans les deux cas, la personne a le cuir chevelu qui gratte et des irritations. Toutefois, une personne atteinte d’eczéma a la peau enflammée, rouge et couverte de vésicules remplies de substance. En revanche, les plaques de psoriasis sont érythémateuses et étendues, sans vésicules. Les lésions psoriasiques sont recouvertes de squames sèches. Les bords sont arrondis et bien limités. Le psoriasis du cuir chevelu ne provoque pas d’alopécie. Les cheveux poussent normalement.

L’aspect des lésions varie en fonction de leur localisation au niveau du cuir chevelu. Lorsqu’elles se trouvent dans la partie postérieure et inférieure de la tête, les squames sont importantes et démangent fortement. Dans la partie frontale, le psoriasis a la forme d’une couronne érythémateuse et séborrhéique.

Pour des raisons encore indéfinies à ce jour, les personnes qui présentent un psoriasis sont plus à même de développer des troubles cardiovasculaires, un syndrome métabolique et une obésité. En fonction de l’étendue et de la gravité des lésions, le patient peut être affecté par son apparence et souffrir de stress, de dépression, d’anxiété ou de mésestime de soi.

Quels traitements pour limiter les poussées ?

Les démangeaisons sont dues à l’inflammation de la peau. Plus la personne se gratte, plus l’inflammation est importante. Lors des poussées, les démangeaisons peuvent être intenses et doivent être réduites au plus vite. Il est impératif de ne pas gratter les lésions. Quelques minutes de grattage suffisent pour accélérer le renouvellement de la peau et rallonger de deux à trois semaines la durée des squames.

Il est essentiel de consulter un dermatologue qui va évaluer la sévérité des lésions et prescrire un traitement adéquat. La prise en charge du psoriasis du cuir chevelu consiste essentiellement à limiter les crises et à éviter leur apparition. Le traitement inclut des dermocorticoïdes et des dérivés de la vitamine D. Ces molécules sont contenues dans une crème ou une mousse à appliquer sur les plaques pendant plusieurs semaines. L’utilisation en appoint d’un antihistaminique peut également être indiquée. Seul un médecin saura choisir le traitement le plus approprié en fonction des lésions.

Il faut savoir que le rayonnement solaire est bénéfique pour une personne souffrant de psoriasis. D’ailleurs, certains professionnels de santé proposent des séances de photothérapie pour soulager les lésions psoriasiques.

Parallèlement aux traitements, il est indispensable d’adopter de bons gestes d’hygiène. Le mieux est d’utiliser un shampooing doux pour ne pas irriter le cuir chevelu. Lors du coiffage, il ne faut pas trop appuyer sur le crâne ni tirer sur le cuir chevelu. Il convient de bien l’hydrater pour obtenir un effet optimal des traitements médicamenteux.

Quelques conseils pratiques

Il est recommandé de ne pas porter de serre-têtes, de bandeaux, de bonnet ou tout autre accessoire pouvant irriter le cuir chevelu. Il est important de signaler le psoriasis à son coiffeur pour qu’il puisse utiliser des produits adéquats et non-agressifs. Pour éviter l’apparition de nouvelles plaques, ce dernier doit utiliser une brosse douce et sécher les cheveux à une distance d’au moins 20 cm du cuir chevelu. Afin de ne pas dessécher les cheveux, le séchage ne doit être ni trop long ni trop chaud. L’idéal est de sécher ses cheveux à l’air libre.

La coloration n’est pas interdite, mais elle doit être faite en dehors des périodes de crises. Il est important de bien s’assurer de l’absence de réaction aux produits chimiques, qui sont potentiellement irritants. Il convient de procéder à un test d’usage en appliquant une petite quantité du produit derrière l’oreille. Après 48 heures, il faut vérifier que la peau ne présente pas de rougeur.

Conseils beauté et santé en ligne
Où trouver des vêtements apaisantes pour les peaux sujettes à eczéma ou psoriasis ?