Un chewing-gum amincissant pour contrôler l’appétit

Ce 21 novembre 2011, des chercheurs de Syracuse University ont annoncé travailler sur l’élaboration d’un chewing-gum à partir du PYY, l’hormone humaine régulatrice de l’appétit.

Selon les scientifiques américains, les personnes obèses ont dans le sang, un taux de PYY inférieur aux personnes de poids santé. Il a été démontré que l’injection en intraveineuse de PYY diminue l’appétit chez tous les volontaires de l’étude.

Le chercheur Robert Doyle indique que comme pour la gomme à la nicotine pour arrêter de fumer, la pâte à mâcher amincissante au PYY pourrait aider à perdre du poids.

Mais dans un premier temps, il faut espérer que l’hormone soit intacte avant d’être absorbé par le sang. Robert Doyle évoque que « La première phase de l’étude devait permettre de montrer que nous pouvions acheminer une quantité clinique suffisante de PYY dans le sang » avant de conclure dans un communiqué « Nous y sommes parvenus et nous sommes très heureux de ces résultats. »

Jessica Simpson retrouve la ligne avec Weight Watchers
Le thé vert pour stimuler la mémoire